Cardère sauvage (Dipsacus sylvestris/fullonum)

Autres noms : Cardère à foulon, Cabaret des oiseaux, Baignoire de Vénus

Autrefois classée dans la famille des Dipsacacées, appartient aujourd’hui à celle des Caprifoliacées (classification de 2009).

Description

Grande plante bisannuelle dépassant souvent 1 m.

  • tige robuste, munie de nombreuses épines de 1 à 5 mm de long.
  • feuilles opposées, allongées, entières, dentées, garnies d’aiguillons sur la nervure dorsale et sur les bords. Les feuilles de la tige sont soudées à la base en forme de coupe caractéristique, souvent remplie d’eau.
  • fleurs petites, rose violacé, en gros capitules ovoïdes entourés de feuilles modifiées (bractées) très étroites et allongées, recourbées vers le haut, épineuses, longues de 4 à 15 cm. Les fleurs du milieu de l’inflorescence s’ouvrent en premier.

Habitat

“Mauvaises herbes” des bords des chemins, talus, rives et friches. Sur sols riches. Relativement fréquente.

Le saviez-vous ?

Dans la cupule située à la base des feuilles s’accumule de l’eau d’où le joli nom de cabaret des oiseaux donné à lacardère sauvage. Les insectes qui s’y noient constituent un apport d’azote pour la plante.


Observations par période


Janvier Fevrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre
0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0

Liste des observations


Aperçu Validée ? Espèce Lieu Date
Oui Cardère sauvage cd 39 lacourt st pierre 10 / 08 / 2015